Les Pierres du Moyen Âge : aperçu

Anthologie des lapidaires médiévaux, de Valérie Gontero-Lauze

En librairie le 14 octobre, cartonné, richement illustré, 222 pages, introduction, notes, index, bibliographie, 21 €.

img_2293

« Pourquoi la bague de fiançailles est-elle traditionnellement ornée d’un diamant ? Le choix de cette pierre précieuse s’explique par les vertus qu’on lui prête.
Durant la période médiévale, le diamant était souvent confondu avec l’aimant dans les traités scientifiques. Par conséquent le diamant hérita du magnétisme de l’aimant et devint la pierre de l’attraction amoureuse, supposée entretenir l’amour dans le couple. En attendant d’être remplacée par l’alliance, la bague de fiançailles se porte à l’annulaire gauche, d’où partirait la vena amoris, veine de l’amour qui court jusqu’au cœur, siège des sentiments et de la passion amoureuse. Porter un anneau ou une bague à ce doigt signifie que son cœur est officiellement déjà pris, que l’on est marié ou sur le point de l’être. L’anneau et la pierre peuvent aussi servir à protéger cette précieuse veine – le diamant est en effet la pierre de l’invincibilité. De nos jours, ces traditions liées au mariage sont toujours vivaces, même si les croyances se sont perdues. La tradition encyclopédique médiévale perdure dans le substrat culturel de notre époque. » (page 7)

pierres2

pierres3

pierres4

« Dans un souci de fidélité à la pensée médiévale, cette anthologie ne s’organise pas selon l’ordre alphabétique – il était jugé, à l’époque, trop artificiel, car inventé par l’homme. Les lapidaires médiévaux sont traditionnellement régis par un ordre qui se veut naturel, conforme à la création divine. Cet ordre résulte d’un mélange de classement hiérarchique (les pierres les plus importantes sont au début), thématique (regroupement des pierres liées à l’eau, au feu ou d’origine animale) ou chromatique (regroupement des pierres noires, aux vertus négatives). Pourquoi avoir choisi vingt-quatre pierres ? C’est un clin d’œil au Livre de Sydrac, encyclopédie dialoguée du XIIIe  siècle. Selon le sage Sydrac, il y a autant de pierres précieuses que d’heures dans une journée. Les lapidaires médiévaux décrivent des centaines de pierres : il a fallu faire une sélection, forcément subjective. »(page 44)

pierres5

vitrail.jpg

L’apprenti orfèvre, début du XVIe siècle, Vitrail de saint Éloi, Troyes, église de la Madeleine, page 136

pierres6

CI. Dracomdes est pierre trouvee ou chief du dragon es parties d’Orient, qui destruyt le venin et aneantitz les empoissonnez et garde celluy qui la porte de bestes venimeuses. L’eaue de son lavement vault si comme triacle contre venin, et se une apostume venimeuse est lavee d’icelle, tantost estainct toute malice et la malvaistié de ly en ceste maniere est sans nulz perilz. (Lapidaire de Jean de Mandeville – Physice)

CI. La dracontite est la pierre trouvée dans la tête du dragon dans des régions d’Orient, pierre qui détruit le venin, empêche les empoisonneurs de nuire, et protège celui qui la porte des bêtes venimeuses. L’eau dans laquelle elle est lavée est aussi efficace que la thériaque contre le venin. Et si un abcès venimeux est lavé avec cette eau, toute nocivité disparaîtra immédiatement et le poison ne présentera plus aucun danger. (pages 164-165)

img_2290

Cet ouvrage accessible à tous, traduit tous les auteurs cités et donne ses notes en fin de volume.

Quelques pierres savantes au catalogue des Belles Lettres :

(Pour public motivé)

Marbode de Rennes, Liber lapidum / lapidario, édition bilingue latin-espagnol

Pline l’Ancien, Livre XXXVII, Des pierres précieuses, édition bilingue latin-français

Isidore de Séville, Etymologias Libro XVI, De las piedras y de los metales, édition bilingue latin-espagnol

Nicolas Weill-Parot, Points aveugles de la nature. La rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle), coll. Histoire.

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Regards sur le Moyen Âge
One comment on “Les Pierres du Moyen Âge : aperçu
  1. […] souhaité aussi curieux et érudit que magnifiquement illustré, à l’instar du récent Les Pierres du Moyen Âge dont il partage le format et la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue sur le blog des éditions
En direct sur Instagram
NOUVEAUTÉ Léon Bloy, la littérature et la #Bible, par Pierre Glaudes. Tout est symbolique pour #LéonBloy : l’histoire de l’humanité, sa propre vie, les contes sortis de son imagination offrent tous une image de #Dieu sous des dehors inattendus. Il ne lui suffit pas de pourfendre le positivisme qui domine dans l’opinion de son époque : à la religion de la Science il oppose une vision du monde dans laquelle le moindre événement, réel ou imaginaire, exprime la Parole divine à l’instar de la Bible. Ainsi, toute réalité est textuelle sous le regard de cet écrivain qui, dans le divers de l’existence, aperçoit, par fragments, la même fiction transcendante. Cet ouvrage explore l’étonnante pratique de la littérature qui résulte de ce parti-pris apologétique risqué. Le roman, l’historiographie, le pamphlet, le journal intime n’y sont jamais que des textes de seconde main : des réécritures déconcertantes qui, selon des conventions différentes, ont la Bible pour matrice et tentent d’en faire résonner les échos intempestifs à l’oreille des contemporains.
L'extrait qui vous est donné sur le blog des Belles Lettres vous permettra de goûter tant le style immarcescible du rire bloyen que celui, non moins élégant et puissant de Pierre Glaudes, son plus grand spécialiste français.
#critiquelittéraire #BellesLettresEssais #XIXe #XXe #PierreGlaudes NOUVEAUTÉ ÉRUDITION dans la collection #MondesAnciens : Claude Calame, Tragédie chorale : poésie grecque et rituel musical.  La #tragédie grecque comme dramatisation du héros confronté à son implacable destin ? La tragédie attique comme expression même du « tragique » ? À vrai dire les actions héroïques mises en scène dans la #tragédiegrecque sont redevables d’une perspective anthropologique et ethnopoétique. Ces dramatisations sont en effet des manifestations musicales au sens grec du terme, impliquant chant, accompagnement instrumental et gestualité chorégraphique : pratiques vocales en performances musicales ritualisées dont le texte n’est pour nous que la lointaine trace écrite ; pratiques rituelles prenant sens et efficacité, comme actes de chant, dans un contexte d’ordre à la fois politique, religieux et culturel. 
#Poésiegrecque #Musiquegrecque #Grèceantique #choeur #chantchoral #Œdipe #Jocaste #Hippolyte #Phèdre #Xerxès #Thèbes #Trézène #Eschyle #Euripide #Sophocle #Athènes #Vendredilecture critique, avec #BarbeydAurevilly qui fustige le théâtre contemporain (tome VII des Oeuvres en librairie), #LéonBloy le fulminant par Pierre Glaudes, mais aussi #Bernanos, #Steiner, #Ricoeur, London, #PierreJeanJouve tous au catalogue depuis peu.
Avec la chouette, ne perdez ni votre latin, ni votre mordant. Excellent week-end ! La chouette profite de la pénombre recherchée pour vous présenter sur le blog des Belles Lettres cet étonnant traité de l'Antiquité tardive composé par un citoyen éclairé anonyme à l'adresse du Chef d'Etat. Conseils avisés sans parti pris idéologique autre que le retour au bon sens. Dégustez plusieurs extraits sur le blog et ce soir sur Facebook. #CUF #Budés #AffairesMilitaires #Militaria #Antiquitétardive #moralisationdelaviepolitique #corruption #richesses #reformedelaloi NOUVEAUTÉ Partons en #Inde ou aux #Indes avec Michel Angot qui réussit en près de 900 pages à embrasser plusieurs milliers d'années et un espace aux dimensions de l'Europe, en ayant recours aux sources les plus étendues et tenant ensemble les traces du temps, de l'Antiquité à nos jours : un tour de force, une véritable fabrique de l'Histoire, aujourd'hui en librairie.
#India #Voyage #Histoire #Histoiredesindes NOUVEAUTÉ Le troisième tome de la série sur l'Histoire de la littérature grecque chrétienne dirigée par Bernard Pouderon vient de paraître. Ce tome couvre toute la production littéraire du IIIe siècle. L’exégèse, l’historiographie, la pastorale, mais également les spéculations théologiques et la polémique religieuse, y occupent une place essentielle. Parmi les auteurs les plus importants ici présentés figurent Clément d’Alexandrie, Origène, Hippolyte de Rome (ainsi que le corpus attaché à son nom), Méthode d’Olympe et Eusèbe de Césarée, qui, dans la diversité de leurs écrits, ont donné non seulement à la pensée, mais aussi à la littérature chrétienne ses premières lettres de noblesse. Sur notre blog, la présentation de cette série exceptionnelle a été mise à jour. #Littératurechrétienne #Christianismeprimitif #Premierschrétiens #Antiquitétardive #Anedor NOUVEAUTÉ Le deuxième volume de notre nouvelle collection #DocetOmnia : La Politique des chaires au #CollègedeFrance. Sous la direction de : Wolf FEUERHAHN, Préface de : Antoine COMPAGNON.
Sur la base de nombreux documents inédits issus notamment des archives du Collège de France, cet ouvrage revisite l’autodéfinition de la plus fameuse institution savante française et invite à reconsidérer la fabrique et le partage des savoirs dans l’enseignement et la recherche.
#Savoirs #Enseignement #Recherche #Institutionsfrançaises NOUVEAUTÉ Le tome VII de l' Œuvre critique de Barbey d'Aurevilly, sur le Théâtre contemporain.
La mise à mort par estocade de la comédie, le mépris des « faiseurs dramatiques », la pauvreté de la littérature dramatique, l’émoi de la danse et l’hymne aux acteurs et un « énorme pouah ! » pour couronner le tout : voici que Barbey mord « à pleine bouche et à pleines dents dans nos plates mœurs dramatiques contemporaines »
#Théâtre #Théâtrecontemporain #Critiquelittéraire #Littératureclassique #BarbeydAurevilly

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 181 autres abonnés

En direct sur Twitter
Archives
%d blogueurs aiment cette page :