Les éditions critiques des Belles Lettres parues en 2019

Voici le bilan des éditions critiques, inédites, de textes anciens parues cette année aux Belles Lettres : une mission intellectuelle au cœur de notre métier depuis 1919.

Les éditions bilingues

Les Budés – Collection des Universités de France

Série latine

VARRON, La langue latine, Tome III, livre VII
Texte établi, traduit et commenté par Pierre Flobert – XLVIII + 160 pages, bibliographie, index, paru en décembre 2019, 9782251014852

Une édition commentée spéciale manquait encore, à la différence des cinq autres livres conservés. C’est le dernier livre de la deuxième triade des six premiers livres étymologiques (hexade) de l’œuvre, les livres I-IV sont perdus. Pourquoi ce livre VII, après les livres V et VI consacrés déjà à l’espace et au temps ?  … En savoir plus

CENSORINUS, Le Jour anniversaire de la naissance
Texte établi, traduit et commenté par Gérard Freyburger avec la contribution d’Anne-Marie Chevallier – LXXXIV + 220 pages. Index, Bibliographie – Paru en octobre 2019 – 9782251014838

Censorinus est un savant grammairien romain du IIIe siècle ap. J.-C. Son Sur le jour anniversaire de la naissance a été composé exactement en 238 ap. J.-C. et est la seule de ses œuvres qui nous soit parvenue. Il constitue un cadeau d’anniversaire offert pour ses 49 ans à Quintus Caerellius, important chevalier romain qui protégeait l’auteur … En savoir plus

PÉLAGONIUS SALONINUS, Recueil de médecine vétérinaire
Texte établi, traduit et commenté par Valérie Gitton-Ripoll – CXLIV + 624 pages
Bibliographie, 3 planches N&B, Index – Paru en octobre 2019 – 9782251014845

Ce volume est le premier consacré à la médecine vétérinaire romaine dans la CUF. Il s’agit d’un traité d’hippiatrie, un manuel pour soigner les équidés malades, et plus particulièrement les chevaux de course, bien qu’on trouve çà et là également mention des mules. En effet, la valeur de ces animaux et le prestige attaché à leur possession justifiaient le recours à des soins de qualité … En savoir plus

SERVIUS, Commentaire sur l’Énéide de Virgile. Livre IV
Texte établi, traduit et commenté par Jean-Yves Guillaumin – LXXXVI + 716 pages
Bibliographie, Index – Paru en février 2019 – 9782251014821

Vers la fin du IVe s., un professeur nommé Servius, sur la vie duquel on ne sait rien de solide même s’il est mis en scène dans les Saturnales de Macrobe, commentait les œuvres de Virgile. Le livre IV de l’Énéide, qui est le plus court de cette épopée, fait l’objet d’un de ses commentaires les plus longs … En savoir plus

Série grecque

SOPATROS, Commentaire sur l’Art d’Hermogène
Texte établi, traduit et commenté par Michel Patillon – XLII + 598 pages
Index – Paru en décembre 2019 – 9782251006345

Le Sopatros auteur d’un commentaire sur l’Art d’Hermogène n’a pas été identifié. Un rapprochement de cette œuvre critique avec les autres commentaires sur le même sujet à la même époque indique qu’elle a été écrite vers le milieu du IVe s. ap. J.-C.
Le commentaire de Sopatros est intéressant pour la doctrine et son histoire … En savoir plus

THÉOPHRASTE, Les Signes du temps. Les Vents
Texte établi, traduit et commenté par Suzanne Amigues – L + 238 pages – Paru en octobre 2019 – 9782251006338

La réunion dans ce volume des deux ouvrages de Théophraste, Les Signes du temps et Les Vents se justifie à la fois par la proximité de leur sujet et par leur situation chronologique : le second (vers 310 av. J.C.) renvoie explicitement aux Signes (333-330) en précisant (§ 5) « la question des pluies a été traitée ailleurs plus longuement » … En savoir plus

HERMÈS TRISMÉGISTE, Tome V : Paralipomènes. Grec, copte, arménien – Codex VI de Nag Hammadi – Codex Clarkianus 11 Oxoniensis – Définitions hermétiques – Divers
Texte établi, traduit et commenté par Jean-Pierre Mahé – CCLXXX + 472 pages. Bibliographie – Paru en octobre 2019 – 9782251006321

Hermès Trismégiste est un auteur imaginaire. Son existence est insoutenable, ses œuvres apocryphes, leur rédacteur inconnu. Et pourtant, résistant à toutes les critiques, il a connu plusieurs renaissances. Aujourd’hui les spécialistes y trouvent l’expression d’authentiques idées égyptiennes et les historiens de la philosophie analysent ses exercices spirituels … En savoir plus

GALIEN, Œuvres. Tome IX, 1re partie : Commentaire au régime des maladies aiguës d’Hippocrate. Livre I
Texte établi, traduit et commenté par Antoine Pietrobelli – CCCXIV + 366 pages. Bibliographie, Index – Paru en mai 2019 – 9782251006284

Si vous buvez aujourd’hui une tisane à la fin du repas, vous ignorez sans doute que c’est en raison de la fortune d’un texte oublié : le commentaire de Galien au Régime des maladies aiguës d’Hippocrate … En savoir plus

SÉRÉNUS, La Section du cylindre. La Section du cône
Texte établi et introduit par Micheline Decorps-Foulquier, traduit par Michel Federspiel avec la contribution de Kostas Nikolantonakis – C + 540 pages. Index – Paru en février 2019 – 9782251006314

Dans la Section du cylindre, Sérénus, prenant appui sur le Livre I des Coniques d’Apollonios de Pergé, démontre que l’on peut construire une ellipse semblable à l’ellipse obtenue dans le cône par la section transversale d’un cylindre circulaire droit ou oblique ; dans la Section du cône, il s’attache principalement à la comparaison des aires des sections triangulaires obtenues par des plans passant par le sommet du cône à base circulaire, droit ou oblique … En savoir plus


Antiquité

ISOCRATE, Philippe
Texte introduit, traduit et commenté par Christian Bouchet – XLVI + 222 pages, 1 carte, Index, Bibliographie – Paru en juin 2019 – 9782251449524

Le Philippe, officiellement destiné au roi de Macédoine Philippe II, date de 346, moment crucial pour les Grecs. Le Macédonien sort grandement renforcé de la guerre qui l’a opposé à Athènes et aux Phocidiens dès 356 et qui se clôt à l’été 346 par la paix de Philocrate … En savoir plus

PLINE LE JEUNE, Panégyrique de Trajan
Texte établi et traduit par Marcel Durry, nouvelle introduction et notes de Hadrien A. Chino – XXXII + 226 pages, Bibliographie – Paru en juin 2019 – 9782251449555

En l’an 100 de notre ère, Pline le Jeune est nommé consul suffect et prononce à cette occasion devant le Sénat un discours pour remercier l’empereur de l’avoir choisi. Repris, augmenté et intitulé Panégyrique de Trajan, ce texte de prose oratoire deviendra, pour plusieurs siècles, le modèle du genre … En savoir plus

PORPHYRE, Lettre à Marcella
Texte établi par Edouard Des Places, traduit, introduit et commenté par Arnaud Perrot – XLII + 74 pages. Bibliographie – Paru en juin 2019 – 9782251449562

Parmi les grands textes de l’Antiquité tardive, la Lettre à Marcella du philosophe néoplatonicien Porphyre de Tyr a reçu des critiques le titre de « testament spirituel du paganisme ». En effet, par bien des côtés, ce texte constitue un bilan de la philosophie grecque des époques hellénistique et romaine et une photographie de ce qu’elle est devenue au IIIe siècle, en particulier sous l’impulsion de Plotin … En savoir plus


Domaine chinois

SHEN ZONGQIAN, Esquif sur l’océan de la peinture
Texte traduit, introduit et commenté par Yolaine Escande – LVI + 456 pages
Index, 11 illustrations N&B – Paru en juin 2019 – 9782251449470

L’Esquif sur l’océan de la peinture (1781) de Shen Zongqian est un traité de peinture à l’usage des pratiquants et des connaisseurs, qui rend la peinture chinoise accessible à tous. C’est certainement la raison principale de son succès auprès des artistes et théoriciens chinois du XXe siècle … En savoir plus

WANG CHONG, Balance des discours. Traités philosophiques
Texte traduit, introduit et commenté par Nicolas Zufferey – CXXVI + 706 pages
Bibliographie, Index, 2 cartes – Paru en décembre 2019 – 9782251450278

La Balance des discours (Lunheng) est l’une des grandes sommes philosophiques de la Chine ancienne. Elle consiste en un recueil de 85 traités rédigés par le lettré Wang Chong (27-97?), l’un des principaux penseurs de la dynastie Han (206 av. J.-C.- 220 apr. J.-C.) … En savoir plus


Moyen Âge

PIERRE DUBOIS, De la reconquête de la Terre sainte. Suivi de De l’abrègement des guerres et procès du Royaume des Francs
Texte établi par Charles-Victor Langlois, traduit, introduit et commenté par Marianne Sághy, Alexis Léonas, Pierre-Anne Forcadet – LXVIII + 540 pages
Bibliographie – Paru en janvier 2019 – 9782251448794

Paix universelle, création d’une union européenne, établissement d’un tribunal d’arbitrage international, cessation des guerres et fin des litiges, une armée paneuropéenne pour pacifier le Proche-Orient, la papauté réduite au rôle de guide spirituel suite au démantèlement des États du Pape, sécularisation des biens ecclésiastiques, promotion des femmes dans l’éducation, formation de femmes-chirurgiens, enseignement des langues orientales – autant de projets qui seraient d’actualité aujourd’hui encore, mais qui datent de 1307 ! ... En savoir plus

JEAN GERSON, Josephina. L’Épopée de saint Joseph. Volumes 1 et 2
Texte établi par Giovanni Matteo Roccati, traduit, introduit et commenté par Isabel Iribarren – CLXXVI + 1274 pages, Bibliographie, Index – Paru en décembre 2019 – 9782251450315

La Josephina est un poème de près de 3000 hexamètres composé par Jean Gerson, chancelier de l’Université de Paris, entre 1414 et 1417. Se trouvant alors au concile de Constance, Gerson a voulu profiter d’un public de choix pour promouvoir le culte du mariage virginal de Joseph et Marie comme exemple de l’union du Christ avec son Église et figure de l’itinéraire spirituel qui conduit l’âme à Dieu … En savoir plus


Renaissance

ALBERTI, De la famille. Livres I et II
Texte introduit, traduit et commenté par Pierre Caye, Nella Bianchi – L + 332 pages, Bibliographie – Paru en novembre 2019 – 9782251450216

Le De familia, au même titre que le De re aedificatoria avec lequel il entretient tant de liens, est le chef-d’œuvre d’Alberti. C’est un monument de l’histoire de la littérature italienne, marquant l’invention du « ragionare domestico e familiare », ou « amichevole », c’est-à-dire du dialogue domestique, familier, amical, à l’origine de ce qui deviendra la conversation civile … En savoir plus

ALBERTI, Momus
Texte introduit, établi et commenté par Paolo d’Alessandro, Francesco Furlan, traduit par Claude Laurens – CXXXII + 440 pages, Bibliographie, Index – Paru en mai 2019 – 9782251449159

Momus, personnage de la mythologie, mis en scène par Lucien comme le dieu de la critique, est devenu entre les mains de Leon Battista Alberti le premier immoraliste de la littérature moderne. À travers les mésaventures qui le ballottent du ciel à la terre, de la société des hommes au parlement de l’univers, il est, à chaque instant et partout, comme plus tard le Neveu de Rameau, le génie de la provocation, le grain de levain qui démasque les faiblesses et les hypocrisies, bouscule les idées reçues, désacralise les puissances établies … En savoir plus

ANDREA FULVIO, Les Antiquités de la ville
Texte introduit, traduit et commenté par Anne Raffarin – CCXVIII + 658 pages
Bibliographie, Index, 5 cartes, 7 planches N&B – Paru en mai 2019 – 9782251449401

Les Antiquités de la Ville constituent la première étude topographique de la Rome antique, vue par l’oeil critique d’un humaniste italien … En savoir plus

PÉTRARQUE, Index général
Sous la direction de Pierre Laurens, Index de Ugo Dotti, Traduit par Frank La Brasca – 196 pages – Paru en février 2019 – 9782251449135

Cet index vient généreusement guider l’imposant massif de la correspondance de Pétrarque, d’abord parue dans la collection « Classiques de l’humanisme » (en deux séries, les Lettres de la vieillesse et les Lettres familières, respectivement de 5 et 6 tomes chacune) et à présent disponible, de manière sélective, dans la collection Editio Minor … En savoir plus

ULRICH VON HUTTEN, Sommation suivie de ÉRASME, Éponge à laver les éclaboussures de Hutten
Traduit et commenté par Danielle Sonnier – 696 pages, 1 carte, Index, Bibliographie, 15 illustrations N&B – Paru en janvier 2019 – 9782251448770

Ulrich von Hutten, chevalier germanique, brillant disciple d’Érasme et auteur des Lettres des hommes obscurs, publie en 1523 une Sommation accusant son ancien maître d’avoir trahi ses amis et Luther en particulier, pour de sordides raisons d’intérêt personnel. Érasme, lui-même suspecté d’hérésie mais ignorant que son accusateur vient de mourir vers la fin de l’été, réplique par une Éponge à laver les éclaboussures de Hutten … En savoir plus


Domaine allemand

FRIEDRICH NIETZSCHE, Poèmes complets
Texte introduit, traduit et commenté par Guillaume Métayer – L + 920 pages
Bibliographie, Index – Paru en mai 2019 – 9782251449449

« Rien qu’un fou ! Rien qu’un poète ! »
Nietzsche, Dithyrambes de Dionysos

De cet avertissement, de cette confession, l’histoire de la philosophie ne fera rien.
Si les rapports du penseur à la musique sont l’objet de riches réflexions, ses épigrammes, ses aphorismes, ses sentences gnomiques, ses dialogues, ses poèmes en prose, ses paraboles, ses pastiches, bref son art poétique de philosopher n’ont pas retenu l’attention. 
Et pour cause … En savoir plus


Les traductions seules

BARTOLE DE SASSOFERRATO, Traités. Sur les guelfes et les gibelins. Sur le gouvernement de la cité. Sur le tyran
Texte introduit, traduit et commenté par Sylvain Parent – 200 pages, Bibliographie, 1 carte, Index – Paru en mars 2019 – 9782251449258

Bartole de Sassoferrato (env. 1313-1357) est l’un des plus grands juristes du Moyen Âge. Auteur d’une œuvre immense, lue et commentée de son temps comme à l’époque moderne, il rédigea à la fin de sa vie un ensemble de trois traités, traduits ici pour la première fois en français, qui ont comme point commun d’envisager l’exercice du pouvoir dans sa dimension pratique aussi bien que théorique et juridique … En savoir plus

PHILOSTRATE, Vies des sophistes suivies de Lettres érotiques
Texte introduit, traduit et commenté par Gilles Bounoure, Blandine Serret – XXIV + 352 pages, Bibliographie, Index – Paru en juin 2019 – 9782251449548

Dans ses Vies des sophistes, Philostrate établit une filiation entre les sophistes contemporains de Socrate et ceux qui, entre la fin du ier siècle et le début du IIIe siècle après J.-C., en reprirent le titre ou le rôle, dans un contexte historique et social très différent … En savoir plus

SEXTUS EMPIRICUS, Contre les Logiciens
Texte introduit, traduit et commenté par René Lefebvre – 416 pages, Bibliographie, Index – Paru en septembre 2019 – 9782251449760

Sextus Empiricus (IIe-IIIe s. ap. J.-C.) est le dernier philosophe sceptique de l’Antiquité et le seul dont l’œuvre soit en grande partie conservée. Son Contre les dogmatiques prend pour cible la connaissance philosophique. Cet ensemble de traités très argumenté est articulé suivant la distinction, d’époque hellénistique, entre trois parties de la philosophie, la logique, la physique et l’éthique … En savoir plus

FERDOWSI, Shâhnâmeh. Le Livre des Rois
Texte introduit et traduit par Pierre Lecoq – 1740 pages, Index, 20 illustrations N&B, 51 illustrations couleurs – Paru en décembre 2019 – 9782251450292

Récit fondateur de la culture iranienne, épopée mythique et historique, le Shâhnâmeh ou Livre des Rois, a été composé en persan au début du XIe siècle par le poète Ferdowsi. L’ampleur des épisodes décrits, depuis la création du monde et la naissance de la civilisation persane préislamique jusqu’à la conquête arabe de l’Iran au milieu du VIIe siècle, en fait une œuvre sans équivalent dans la littérature mondiale … En savoir plus

Les Épîtres des Frères en Pureté (Rasā’il Ikhwān al-ṣafā). Mathématique et philosophie
Texte introduit et traduit par Guillaume de Vaulx d’Arcy – 318 pages, Bibliographie – Paru en janvier 2019 – 9782251448954

Les Épîtres des Frères en Pureté, ouvrage encyclopédique anonyme composé de 52 épîtres et à la datation inconnue, ont traversé l’histoire avec le titre prestigieux de « Coran des imams », clef philosophique donc du livre de Dieu. Ce qui se présente pourtant comme une somme des savoirs profanes (de la science du nombre à la magie), ne pouvait en sortir que plus mystérieuse, obscure, voire impénétrable, attribuée tout autant à la falsafa, aux muʿtazilites, aux soufis, à l’ismaélisme, au šīʿisme … En savoir plus

STEFAN ZWEIG, Grandeur et tragédie d’Érasme de Rotterdam suivi de Castellion contre Calvin ou Conscience contre violence
Texte introduit et traduit par Jean-Jacques Pollet – 464 pages, Bibliographie – Paru en octobre 2019 – 9782251449876

Face aux périls du temps des dictatures, Zweig fait d’Érasme son modèle. L’amour des lettres et de l’art, le commerce civil des esprits, le dialogue persévérant dessinent l’espace d’une tolérance où inscrire idéalement le présent … En savoir plus


Et pour aller plus loin

Quelques essais d’érudition parus cette année :















Tout afficher

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s