Lucien, Alexandre ou le faux prophète : un oracle raté

22510100906990L

Lucien (0125 – 0192), Alexandre ou le faux prophète. Texte établi et traduit par M. Caster. Introduction et notes par P.-E. Dauzat, coll. Classiques en poche, bilingue grec-français, 2001, XXXIV – 78 p, 6,10 €

Extrait de Lucien, Alexandre ou le faux prophète, 48, traduction de Marcel Caster, notes de Pierre-Emmanuel Dauzat :

Ce coquin a osé bien des choses, mais voici la plus forte de toutes. Écoute. Le crédit de Rutilianus lui ouvrant largement l’accès du palais et de la cour, il y a fait parvenir un oracle au plus fort de la guerre de Germanie, quand le divin Marc Aurèle se trouvait déjà aux prises avec les Marcomans et les Quades[1]. L’oracle voulait qu’on jetât dans le Danube deux lions vivants, avec beaucoup d’aromates et de somptueux sacrifices… Mais mieux vaut citer l’oracle en propres termes :

« Dans les tourbillons de l’Ister formé des pluies de Zeus,
J’ordonne de jeter deux serviteurs de Cybèle,
Deux fauves nourris dans les montagnes, avec tout ce que nourrit l’air de l’Inde
Comme fleurs et plantes ordorantes. À l’instant même viendra une victoire, une gloire immense, avec l’aimable paix
. »

On fit comme il avait ordonné. Mais les lions nagent jusqu’à l’autre bord et arrivent en territoire ennemi ; les barbares les prennent pour quelques chiens ou quelques loups d’une espèce étrangère, et les assomment, à coups de bâtons ; « à l’instant même » nos troupes éprouvèrent ce formidable désastre ou vingt mille hommes environ périrent d’un coup[2]. Il fut suivi de l’affaire d’Aquilée, dans laquelle nous avons bien failli perdre cette ville. Alors pour justifier l’événement, Alexandre nous produisit, bien platement, l’excuse célèbre de Delphes au sujet de l’oracle rendu à Crésus : « Le dieu a prédit une victoire, mais il n’a point expliqué si c’était celle des Romains ou celle des ennemis[3]. »


Notes (de l’ouvrage)

[1] Voir. Hist. Aug. Vit. M. Anton., 12-13.

[2] L’offensive des Barbares et le désastre en question eurent lieu en 166, mais la situation fut vite rétablie.

[3] Il s’agit de la réplique d’Apollon à Crésus, au sujet de l’oracle sur le passage de l’Halys qui causerait la ruine de l’Empire. Voir Hérodote, I. 94. L’épisode était devenu un lieu commun de la critique des oracles.

Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Grèce antique, Sources

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue sur le blog des éditions
En direct sur Instagram
NOUVEAUTÉ ÉRUDITION dans la collection #MondesAnciens : Claude Calame, Tragédie chorale : poésie grecque et rituel musical.  La #tragédie grecque comme dramatisation du héros confronté à son implacable destin ? La tragédie attique comme expression même du « tragique » ? À vrai dire les actions héroïques mises en scène dans la #tragédiegrecque sont redevables d’une perspective anthropologique et ethnopoétique. Ces dramatisations sont en effet des manifestations musicales au sens grec du terme, impliquant chant, accompagnement instrumental et gestualité chorégraphique : pratiques vocales en performances musicales ritualisées dont le texte n’est pour nous que la lointaine trace écrite ; pratiques rituelles prenant sens et efficacité, comme actes de chant, dans un contexte d’ordre à la fois politique, religieux et culturel. 
#Poésiegrecque #Musiquegrecque #Grèceantique #choeur #chantchoral #Œdipe #Jocaste #Hippolyte #Phèdre #Xerxès #Thèbes #Trézène #Eschyle #Euripide #Sophocle #Athènes #Vendredilecture critique, avec #BarbeydAurevilly qui fustige le théâtre contemporain (tome VII des Oeuvres en librairie), #LéonBloy le fulminant par Pierre Glaudes, mais aussi #Bernanos, #Steiner, #Ricoeur, London, #PierreJeanJouve tous au catalogue depuis peu.
Avec la chouette, ne perdez ni votre latin, ni votre mordant. Excellent week-end ! La chouette profite de la pénombre recherchée pour vous présenter sur le blog des Belles Lettres cet étonnant traité de l'Antiquité tardive composé par un citoyen éclairé anonyme à l'adresse du Chef d'Etat. Conseils avisés sans parti pris idéologique autre que le retour au bon sens. Dégustez plusieurs extraits sur le blog et ce soir sur Facebook. #CUF #Budés #AffairesMilitaires #Militaria #Antiquitétardive #moralisationdelaviepolitique #corruption #richesses #reformedelaloi NOUVEAUTÉ Partons en #Inde ou aux #Indes avec Michel Angot qui réussit en près de 900 pages à embrasser plusieurs milliers d'années et un espace aux dimensions de l'Europe, en ayant recours aux sources les plus étendues et tenant ensemble les traces du temps, de l'Antiquité à nos jours : un tour de force, une véritable fabrique de l'Histoire, aujourd'hui en librairie.
#India #Voyage #Histoire #Histoiredesindes NOUVEAUTÉ Le troisième tome de la série sur l'Histoire de la littérature grecque chrétienne dirigée par Bernard Pouderon vient de paraître. Ce tome couvre toute la production littéraire du IIIe siècle. L’exégèse, l’historiographie, la pastorale, mais également les spéculations théologiques et la polémique religieuse, y occupent une place essentielle. Parmi les auteurs les plus importants ici présentés figurent Clément d’Alexandrie, Origène, Hippolyte de Rome (ainsi que le corpus attaché à son nom), Méthode d’Olympe et Eusèbe de Césarée, qui, dans la diversité de leurs écrits, ont donné non seulement à la pensée, mais aussi à la littérature chrétienne ses premières lettres de noblesse. Sur notre blog, la présentation de cette série exceptionnelle a été mise à jour. #Littératurechrétienne #Christianismeprimitif #Premierschrétiens #Antiquitétardive #Anedor NOUVEAUTÉ Le deuxième volume de notre nouvelle collection #DocetOmnia : La Politique des chaires au #CollègedeFrance. Sous la direction de : Wolf FEUERHAHN, Préface de : Antoine COMPAGNON.
Sur la base de nombreux documents inédits issus notamment des archives du Collège de France, cet ouvrage revisite l’autodéfinition de la plus fameuse institution savante française et invite à reconsidérer la fabrique et le partage des savoirs dans l’enseignement et la recherche.
#Savoirs #Enseignement #Recherche #Institutionsfrançaises NOUVEAUTÉ Le tome VII de l' Œuvre critique de Barbey d'Aurevilly, sur le Théâtre contemporain.
La mise à mort par estocade de la comédie, le mépris des « faiseurs dramatiques », la pauvreté de la littérature dramatique, l’émoi de la danse et l’hymne aux acteurs et un « énorme pouah ! » pour couronner le tout : voici que Barbey mord « à pleine bouche et à pleines dents dans nos plates mœurs dramatiques contemporaines »
#Théâtre #Théâtrecontemporain #Critiquelittéraire #Littératureclassique #BarbeydAurevilly Une valise de Budés ! Signe extérieur de richesse intérieure, envoyé par Rafael Vila (LiquidsRoma sur Twitter). Merci !
#CUF #Budés #Humanisme #Languesanciennes #Antiquité #TeamLatin #TeamGrec

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 181 autres abonnés

En direct sur Twitter
Archives
%d blogueurs aiment cette page :