Nos lettres, tout un feuilletage

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous rassemblons sur cette page l’ensemble des lettres thématiques qui vous sont parvenues depuis avril et continueront de vous parvenir durant ces prochains mois estivaux. Celles-ci souhaitent vous guider dans des espaces moins empruntés de notre catalogue. Nous espérons que ces lectures, qui prennent la suite des ressources utiles envoyées pendant le confinement, animeront chez vous des élans nouveaux. Surprenants aussi, parce que retranchés du rayon des « fraîchement parus ».

Cueillette d’idées
(du 15 mai au 15 juillet)

Brèves à lire longuement

Dans la lettre du 15 mai
Érasme et ses 4 151 Adages, les mimes de Publilius Syrus et son anthologie de Sentences, le sens aigu du moraliste, de John Owen, « Martial anglais », et son recueil d’Épigrammes ; un siècle plus tard, le Prince de Ligne garde sa Tête en liberté, et flotte à une belle hauteur d’esprit… Lire la suite.


Faire société

Dans la lettre du 22 mai 
Lord Acton, auteur libéral méconnu en France si ce n’est pour un de ses aphorismes, le philosophe Alain Laurent, spécialiste d’Ayn Rand, Stéphane Toussaint en historien de la liberté d’esprit chez les intellectuels et Philippe Muray en… Philippe Muray, dans le troisième volume de son journal, Ultima Necat Lire la suite.

Récits et histoires de sanctuaires

Dans la lettre du 3 juin
Sur l’île de Skyros avec le romancier, traducteur et essayiste Lucien d’Azay et son sanctuaire de mots, on rêve de Pindare et des Pythiques, on se souvient avec Pierre Brulé que le paysage fait écrin. On s’interroge enfin sur le rôle mémoriel de certains lieux avec Morts pour l’empereur, de Takahashi Tetsuya, préfacé par Stéphane Audoin-Rouzeau… Lire la suite.

Dans l’entourage de la science

Dans la lettre du 10 juin
On cotoie la science, grâce au mathématicien, philologue et historien des sciences Lucio Russo, on se tourne vers les textes pour parler de chiffres, avec Antoine Houlou-Garcia, on allie philosophie et physique dans les lumineuses Idées noires, de Vincent Bontems et Roland Lehoucq. On quantifie avec l’historien Theodore M. Porter Lire la suite.

Histoires astronomiques


Dans la lettre du 17 juin
La somme de James EvansHistoire & pratique de l’astronomie ancienne, les découvertes de Copernic et son De Revolutionibus, GaliléeKepler et Borelli, accompagnées du regard judicieux de KoyréKoestler et KuhnLire la suite.

Des lectures emblématiques


Dans la lettre du 24 juin
André Alciat fonde le genre des Emblèmes, dont Pierre Laurens nous restitue toute la saveur dans une édition complète. En spécialiste des épigrammes, rendus fameux dès l’Antiquité grecque grâce à l’Anthologie de Planude, ce dernier consacre un essai d’orfèvre à cette forme brève : L’Abeille dans l’ambre.  Nuccio Ordine complète cet aperçu par une enquête illustrée sur la devise d’Henri III… Lire la suite.

Chats, pierres et objets de curiosité

Dans la lettre du 2 juillet
Agostino Bagliani narre l’histoire de plus d’une centaine d’animaux réels ou imaginaires à la symbolique papale. On s’esbaudit en particulier pour les chats qui fascinent de l’Égypte ancienne jusqu’à nos jours, avant de se tourner vers leurs yeux d’agate grâce aux Pierres du Moyen Âge, par l’historienne Valérie Gontero-Lauze. Pour prolonger ces curiosités à travers le monde et les âges, on suit enfin deux précieux guides : Caspar Henderson et Neil MacGregor Lire la suite

Rythmer l’existence

Dans la lettre du 9 juillet
Pourquoi ne pas glisser dans votre poche ces portraits venus d’Amérique, qui se goûtent comme des morceaux de jazz ? Francis Scott Fitzgerald rassemble des souvenirs et des articles en un seul volume, Un livre à soi. Neal Cassady, autre enfant terrible des années folles, raconte sa Première jeunesse et lance à la volée des anecdotes à faire danser Kerouac. Traversant l’Atlantique à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le photographe Cecil Beaton, avec une retenue certes plus aristocratique que ses cousins américains, s’éprend de Greta Garbo. Leur marche dans la neige et l’éclat enfantin de l’actrice feront germer ces Années heureuses... Lire la suite

Mesurer le temps

Dans la lettre du 15 juillet
Les rouages des horloges tournent avec fluidité sous la plume de David Saul Landes : son essai condense la première histoire générale de la mesure du temps et de son influence décisive sur la formation de la civilisation moderne. Aussi étrange que cela puisse paraître, l’histoire, discipline suprême du temps, ne s’y était jamais risquée. Le philosophe Daniel S. Milo y voit un aveu. Pour faire parler le temps, l’histoire se doit de le trahir. Gaiement. Chacun ne voit pas midi à sa porte, à en lire Jérôme Bonnin et Denis Savoie. Ces derniers alignent leurs connaissances selon la juste rotation des sciences et de l’histoire…Lire la suite.

Transhumance des savoirs

À partir du mois de juillet, la chouette vous proposera deux lettres thématiques hebdomadaires. Dans ces lettres, seront tracées des suggestions de lecture autour d’itinéraires et circulations de savoir. C’est dit, l’année 2020 sera celle des confins à traverser, pour des horizons illimités.