Le Questionnaire de la Chouette : Renaud Hantson

8Renaud Hantson est un artiste complet, musicien, auteur, compositeur, interprète (dans Starmania, notamment). Michel Berger, son mentor, disait de lui : « Il est le meilleur chanteur de sa génération. »
À l’écart depuis quelques années du show business, de ses paillettes et de ses rêves illusoires, Renaud Hantson mène une carrière hors normes (pop rock en solo, hard rock avec Satan Jokers, big rock avec Furious Zoo).
En parallèle, il est aussi professeur en activité dans son école de chant et de batterie.
Il a déjà publié deux livres témoignages : Poudre aux yeux (sexe & drogues & show business) et Homme à failles.
Rock star. 48 d’une vie rêvée est son premier roman, publié chez Manitoba/Les Belles Lettres début avril. On y suit durant 48 heures un rockeur sur le retour, qui, pour se relever enfin des gouffres dans lesquels ses multiples addictions l’entraînent, acceptera de toucher le fond. Personnage attachant, conscient de ses limites et de ses erreurs, l’auteur-narrateur a bien voulu répondre au Questionnaire de la Chouette. Rock n’roll.

Vous êtes une chouette. Sur quelles branches spécifiques du savoir vous posez-vous le plus naturellement ?

Renaud Hantson : Je me poserais le plus naturellement sur la partie Littérature française moderne et contemporaine, Littérature étrangère ou Philosophie et sciences humaines, bien entendu tout cela après avoir fini la lecture de Rock Hard et autres magazines musicaux !!!…

Quel texte de l’Antiquité vous a particulièrement frappé, et pourquoi ?

Renaud Hantson : À vrai dire, j’avoue ne jamais avoir été intéressé par les livres proposés par mes professeurs de français au lycée car je les ai toujours trouvés éloignés de la réalité de la vie. Autant il ne faut pas juger un livre par sa couverture, autant la vie ne s’apprend pas dans les livres.

À quoi ressemble votre bibliothèque ?

Renaud Hantson : Ma préférence va aux biographies des stars du Rock et je me rends compte que nos expériences avec l’addiction ne sont pas très éloignées.

Quelles autres passions inavouées côtoient votre amour des livres ?

Renaud Hantson : Ma passion essentielle est bien évidemment la musique puisqu’en plus des 3 livres que j’ai écrits, j’ai avant tout une vie de chanteur-auteur-compositeur avec une carrière solo, un groupe de Big Rock Furious Zoo et un groupe de Hard Rock Satan Jokers. En dehors de Michel Simon qui possédait un nombre impressionnant des premiers films pornographiques ayant été tournés, je pense également être l’artiste qui a la plus grosse collection de films XXX, j’en suis presque aussi fier que si c’était une magnifique collection de timbres rares !!!…

Choisissez une découverte qui vous a marqué durant vos lectures,  que vous souhaiteriez délivrer au reste du monde :

Renaud Hantson : Ce que j’aime, c’est découvrir les parcours de vie des artistes dans les livres et de pouvoir m’y identifier. Lorsque l’on a été addict par exemple, découvrir comment une star du Rock s’est sortie de sa maladie, car c’est une maladie, m’apporte du courage et de la force. C’est suite à la lecture d’un livre de l’ancien attaché de presse Grégoire Colard sur Michel Berger que j’ai décidé de me lancer dans l’écriture de mon autobiographie. Sans avoir occupé les premières places des hit parades je savais que j’avais un parcours hors normes et très riche artistiquement, j’y pensais depuis des années sans oser m’y mettre. J’avais lu un livre du Docteur Laurent Karila sur l’addiction à la cocaïne avant qu’il ne me contacte via Facebook et avant que je ne démarre une thérapie avec lui, en me demandant d’écrire mes sentiments lors de prises de substances il a, sans le vouloir, déclenché mon envie d’écrire des bouquins…

Remontons le temps. Vous pouvez choisir une date et un lieu à visiter à votre convenance, où partez-vous ?

Renaud Hantson : Je reviendrai sûrement dans les années 70 soit aux Etats-Unis soit en Angleterre. C’est selon moi la période musicale la plus marquante et la plus créative, les artistes de cette époque y ont tout inventé. Ce qui a suivi n’est régulièrement qu’une redite de ces bases. Je dis d’ailleurs souvent à mes élèves de chant d’écouter ceux qui sont les « inventeurs » des artistes d’aujourd’hui. En musique c’est de plus en plus difficile d’être original, il n’y a que 7 notes dans la gamme !

Vous pouvez dans l’heure acquérir les compétences nécessaires pour exercer un tout autre métier, sans rapport avec le livre. Que choisissez-vous ?

Renaud Hantson : Outre la musique et l’écriture, j’avais pensé plus jeune à devenir psy ou prof d’anglais, deux métiers assez proches de ce que je fais aujourd’hui quand on y réfléchit. En effet j’ai travaillé avec mon psychiatre Laurent Karila pour écrire 3 albums concept (l’un des trois, « AddictionS », a été validé comme objet de prévention par la MILDECA qui est la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives) et je donne des cours de chant et de batterie.

Quel livre de notre catalogue, en dehors de votre domaine privilégié, vous donne envie de vous y plonger ?

Renaud Hantson : Michel Desgranges m’avait offert il y a quelques années  le livre de Lysander Spooner  Les vices ne sont pas des crimes  et j’avoue que cela m’avait marqué à l’époque, il faudrait que je le relise !…


En librairie:

22510100742970L

Renaud Hantson, Rock Star. 48 heures d’une vie rêvée, Manitoba/Les Belles Lettres, 2015, 160 pages, 15 €

Tagged with: , , , , , , , , , ,
Publié dans L'inattendu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue sur le blog des éditions
En direct sur Instagram
#Repost @marievanmoere ・・・
"La guerre nucléaire inconnue sera sans fin. Aucun traité de paix ne pourra dissiper l'interminable poussière invisible et empoisonnée. La guerre de l'univers sera poursuivie par le vent."
LA GUERRE DE FACE
Martha Gellhorn (1908-1998)
Traduction Pierre Guglielmina
@lesbelleslettreseditions 
Recueil de reportages de guerres du XXème siècle (Espagne, Finlande, Chine, 2ème GM, Java, Vietnam, Six Jours, Amérique Centrale). #Repost @librairietropismes merci pour la mise en avant de notre #CollectionJapon serie Fiction !
・・・
Lisez de l'excellente Littérature japonaise @lesbelleslettreseditions #litterature #japon #roman #livre #book #conseildelecture #lire #bookaddict #bookstagram #instabook #Repost @rudy.nims ・・・
Mai 2015 // Les sens du poil (grec), Pierre Brulé.
#coverdesign #cover #black #orange #hairstyle #greekgod #godisahipster #hipster #lesbelleslettres #Repost @gorouben Mon #Kafka illustré dans la collection #EncreMarine NOUVEAUTÉ Flora, les fleurs dans l'Antiquité : recueil de textes antiques consacrés aux fleurs, cueillis et mis en bouquet par Delphine Lauritzen. Un entretien avec Alain Baraton, Jardinier en chef de #Versailles ouvre ce volume. Retrouvez-en un extrait sur le blog des Belles Lettres. #Botanique #Fleurs #Printemps #Jardins #Parcs #Nature #Poésie #Mythologie #Rose L'enfant à Rome ou en Grèce au temps de Périclès, lectures plaisantes et instructives de la collection Realia. En terrasse sous le laurier rose, dans votre lit, au travail, dans le train : où passez-vous ce lundi férié ? #Repost @jeromestavrog certains cherchent des œufs, d'autres la définition de l'âme ... bon week-end à tous !
・・・
WHY SO SERIOUS? Toutes les nouveautés de #Pâques sont en librairie ce jour (à faire défiler). Faites votre choix ! 🦉🌺🐰

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 165 autres abonnés

En direct sur Twitter
Archives
%d blogueurs aiment cette page :